J'aime tes fesses …

C'est vrai qu'elles sont belles tes fesses, et je ne suis pas le seul à les aimer tes fesses, c'est bien ce qui me tracasse. Non pas que je sois jaloux, mais quand même, un arrière-train de cette qualité c'est pas donné à tout le monde de pouvoir en profiter. Mais je n'ai pas beaucoup de prise la-dessus. Si d'autres prennent du plaisir à aimer ton baba, je ne peux que me résigner.

j'aime tes fesses

… mais j'aime aussi ton cul

Mais il n'y a pas que tes fesses dans cet amour de ta brioche, il y a aussi ton cul, oh oui qu'est-ce que je l'aime ton cul, c'est ce que je me dis tous les matins en me réveillant, les yeux encore embrumés par le rêve des tes meules. Il y a d'ailleurs tant de choses à faire dans ton cul, tant de visite à faire dans ton valseur …

j'aime ton cul

… tu peux toujours me montrer ton derrière mais je sais aussi que tu as des gros seins.

Non contente d'avoir des miches excitantes aussi bien pour les hommes que pour les femmes, tu as le toupet d'avoir une paire de gros nibards incroyable, des gros nénés lourds et plein de lait. Une paire de ballochards qui fait craquer les mecs sur un site de liveshow gratuit très connu !…

Dans le cul d'une beetchee girl

… où décomplexifier et intensifier la proto-densité du potentiel fessier sans dénaturer la finesses anale ?

Il y a des jours ou je sais plus où donner de la fesse … Elles sont toutes là à tourniquoter autour de moi, s'ouvrant et se refermant comme des moules pendant le ressac. J'ai beau y fourrer mes doigts (et même ma langue), rien n'y fait, toutes ces brioches, ces joufflus prétentieux ne réclament qu'une chose : un taraudage en règle (mais sans le rouge). Aussi me vois-je obligé de sortir la chignole à mousmée afin d'honorer cette bande de pétrousquins joyeux …

 

© Tous droits réservés 1997-2028 - Assinix © - Rencontres réelles et pas sérieuses, juste pour tes fesses